Après quelques messages à tendance révolte-contre-la Terre-entière-et-plus-particulièrement-contre-les-pollueurs-et-les-empêcheurs-d'enseigner-dans-de-bonnes-conditions-et-avec-amour-du-métier, je reviens avec une petite recette plaisir! Mais avant cela, j'ai des choses à vous raconter! J'ai de bonnes raisons pour avoir laisser ce blog à l'abandon!

Je vous explique les derniers événements en date:

L'enseignement, ce n'est réellement pas de tout repos!

Vendredi, dernière heure de la journée, alors que je donnais un cours hautement intéressant sur les raisons des voyages de grandes découvertes, une odeur étrange est venue flirter avec nos narines... enfin, surtout celles de mes élèves dans un premier temps, je me trimballais une sinusite...

4675Après un rapide tour d'inspection dans la classe, j'ouvre la porte de la classe et là, je constate avec horreur surtout dans un premier temps à cause de la fumée qui m'empêche de voir à deux mètres que la poubelle en dessous de l'escalier en bois qui mène à ma classe est en feu! Je fais donc évacuer dans le calme le plus complet les élèves de la classe... Je gère la situation... Héroïquement, j'éteins le feu, aidée par quelques uns de mes élèves, puis rassure ceux qui étaient davantage paniqués pendant que d'autres sortent les restes carbonisé d'une poubelle en plastique... Je me fais mousser? Non, à peine un peu... et puis c'est mon histoire, c'est moi qui raconte!

J'ai ensuite attendu que les membres de la direction viennent féliciter ma bravoure constater les dégâts pour libérer mes élèves! C'est sûr et certain, ils allaient avoir des choses à raconter en rentrant chez eux!!!

Mais ce n'est pas tout! Non non non!

Hier, tant bien que mal, jonglant avec une fenêtre ouverte pour dissiper les dernières odeurs de l'incendie, le manteau sur le dos, j'ai assuré les cours... jusqu'à la dernière heure de la journée car, rebelotte, un nouvel incendie s'est déclaré!

Cette fois, c'est une des voitures dans le garage de mécanique qui a pris feu "mystérieusement"! Le professeur responsable étant dans sa classe et donnant un cours théorique, moi-même dans mon grenier ma classe faisant de même, nous n'avons évidemment rien vu, rien entendu... avant de sentir l'odeur de plastique brûlé.

C'est marrant comme les élèves font toujours les mêmes réflexions: "M'dame, ça sent bizarre!". Etant donné que toute la journée, ça avait "senti bizarre", je rassure l'élève... avant de constater qu'en effet, ça sent le feu!!! Je me dis que non, c'est pas possible... avant de me rendre à l'évidence: si, c'est possible!!!

J'ouvre la porte, constate la fumée, fais sortir dans le calme les élèves (ça y est, je suis rôdée, j'ai l'habitude), vérifie d'où vient l'incendie, mais le feu est maîtrisé, le professeur ayant un extincteur... lui!

Cette fois, la police a constaté les faits et va faire une enquête!

Je ne suis pas quelqu'un qui a peur facilement... et je n'ai pas peur non plus des mots: un pyromane agit en nos murs!!!

Je vous passe les détails quant aux conséquences de ces incendies à répétition sur la santé de la petite personne fragile et délicate que je suis,... sauf pour vous dire que les crises d'asthme, c'est pas ce qu'il y a de plus agréable dans la vie!

"Repos et calme!" a dit le docteur, en me prescrivant une liste de médocs aussi longue que mon bras. Je suis donc en congé maladie jusqu'à la fin de la semaine.

Pour se détendre et lutter contre les nerfs qui me serrent l'oesophage, j'ai préparé quelques petits muffins pour mon amoureux... le tout entre deux "pufs" et au doux son de ma respiration sifflante!

Sans_titre_1

Ingrédients pour 12 muffins

150 g de miel, 10 cl de lait, 50 g de beurre, 170 g de farine, 10 g de levure chimique en poudre, 2 œufs, 1 pincée de sel, 10 g de sucre fin, 3 gousses de vanille, le jus d’un demi citron, 1 cuillère à thé de mélange pour pain d’épices (ou 1 pincée de cannelle en poudre, 1 pincée de gingembre en poudre, 1 pincée de noix de muscade râpée).

Le mélange pour pain d’épices est composé de cannelle, d’écorce d’orange, de coriandre, de gingembre, d’anis, de clous de girofle, de cardamome et de noix de muscade.

Préparation007

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer les moules. Pour ma part, j'ai utilisé les moules à  muffins en silicones de Tupperware, et donc, je n'ai pas eu à les beurrer, juste les passer sous l’eau froide!

Couper les gousses de vanille dans le sens de la longueur, récupérer les grains et les mettre dans une terrine.

Dans une petite casserole, faire infuser les gousses dans le lait chaud. Retirer les gousses et ajouter au lait chaud le miel, le beurre et une pincée de sel. Laisser ensuite tiédir.

Dans la terrine, mélanger les grains de vanille avec la farine, la levure et le sucre.

Lorsque le lait est un peu refroidi, l’ajouter à la farine dans la terrine et mélanger.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs puis battre les blancs en neige.

Dans la terrine, ajouter les jaunes d’œufs, les épices et le jus de citron.

Ensuite, ajouter délicatement les blancs d’œufs en neige au reste de la préparation.

Déposer la pâte dans les moules.

Enfourner pendant 20 minutes.

005

k2180754___CopieImprimer la recette